Votre navigateur n'est plus supporté :
Il semble que votre navigateur n'est plus compatible avec notre site web. Par conséquent, certaines fonctionnalités risquent de ne pas fonctionner.

Compteur intelligent

Dernière mise à jour : 05/02/2024 – Le compteur intelligent, ou compteur communicant, a beaucoup fait parler de lui chez les propriétaires de panneaux photovoltaïques. En effet, ce nouveau compteur entièrement électronique est destiné à remplacer l’ancien compteur électromécanique.

Mais qu’est-ce qu’un compteur intelligent au juste ? Faut-il changer de compteur maintenant ? Est-ce que c’est obligatoire ou non ? Et qu’en est-il de la rentabilité de votre installation photovoltaïque ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Sommaire :

Avantages et inconvénients d’un compteur intelligent
Le compteur intelligent est-il obligatoire ?
Prix d’un compteur intelligent
Rentabilité de l’installation photovoltaïque
Demander des devis

 

Qu’est-ce qu’un compteur intelligent ou communicant ?

Le compteur intelligent, ou communicant, est un compteur entièrement électronique qui est caractérisé par 2 fonctions :

  • Fonction double flux : le compteur intelligent est un compteur double flux. Cela veut dire qu’il mesure séparément l’électricité prélevée ou injectée dans le réseau, contrairement à l’ancien compteur électromécanique, qui tourne simplement à l’envers lorsque vous injectez de l’électricité.
  • Fonction communicante : le compteur intelligent est également appelé « communicant », car il est capable de dialoguer avec votre gestionnaire du réseau : il peut envoyer des messages (ex. relevé d’index) et recevoir des ordres automatiquement.

compteur intelligent

 

Avantages et inconvénients du compteur intelligent

  • De nombreuses fonctionnalités peuvent être réalisés automatiquement et à distance, ce qui vous fait gagner du temps. Par exemple, le relevé automatique des index, l’adaptation de la puissance, ou encore le changement de tarification.
  • La fonction double flux vous permet de suivre précisément votre consommation d’électricité. Par conséquent, vous pouvez aussi la contrôler et la rendre plus efficace, grâce à la programmation de vos appareils électriques. Plus d’infos à ce sujet plus loin dans cet article.
  • Comme vous savez exactement ce que vous consommez et injectez, vous n’aurez plus de surprise quand vous recevrez votre facture d’électricité.
  • Le compteur intelligent soulève la question du respect de la vie privée. Cela dit, l’utilisation des données est strictement encadrée par la législation. Il est également possible, dans certains cas, de refuser l’activation de la fonction communicante.
  • Comme le compteur intelligent est entièrement électronique, le risque de panne est plus élevé et sa durée de vie est plus courte.

Souhaitez-vous recevoir des conseils sur mesure ? Faites appel à un installateur de panneaux solaires. Celui-ci pourra vous informer sur le compteur intelligent et vous aider à faire le bon choix. Recevez des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

Le compteur intelligent est-il obligatoire ?

Le compteur intelligent ou communicant est destiné, à terme, à remplacer le compteur électromécanique, et il est obligatoire dans certains cas de figure. Les règles varient d’une région à l’autre. Voici un résumé :

 

1. Wallonie

Depuis le 1er janvier 2023, l’installation d’un compteur intelligent se fait systématiquement dans les cas suivants :

  • Pour les nouvelles constructions ;
  • pour les clients dont le compteur doit être remplacé ;
  • pour les clients en défaut de paiement ;
  • pour les clients qui en font la demande.

À partir du 1er janvier 2024, l’installation du compteur communicant sera obligatoire, mais vous pourrez toujours refuser l’activation de la fonction communicante si vous le souhaitez.

 

Qu’en est-il du compteur qui tourne à l’envers ?

Le compteur qui tourne à l’envers est une forme de compensation : lorsque les panneaux solaires produisent de l’énergie et qu’elle est injectée dans le réseau d’électricité, le compteur tourne à l’envers et diminue. Vous ne payez donc que l’électricité nette prélevée.

Si vous avez installé des panneaux photovoltaïques avant le 31 décembre 2023, vous bénéficiez du principe du compteur qui tourne à l’envers jusqu’en 2030. Cela reste valable même si vous avez un compteur intelligent :

  • Si vous avez un compteur électromécanique, celui-ci continue à tourner à l’envers.
  • Si vous avez un compteur double flux ou intelligent, la compensation est appliquée au moment de la facturation.

Ce principe n’est plus valable pour les installations datant d’après le 1er janvier 2024.

En cas de modification ou d’extension de votre installation photovoltaïque, vous pouvez continuer de bénéficier de la compensation si la puissance nette développable n’augmente pas de plus de 1 kVA et reste inférieure ou égale à 10 kVA.

Par contre, si vous décidez de revendre votre surplus de production (tarif d’injection), il faut renoncer à la compensation, et avoir un compteur communicant.

 

 

2. Bruxelles

Depuis le 1er janvier 2020, les Bruxellois disposant d’une installation photovoltaïque ont déjà dû s’équiper d’un compteur double flux.

En 2023, le gestionnaire du réseau bruxellois Sibelga installe systématiquement un compteur intelligent dans les cas suivants :

  • Pour les nouveaux prosumers d’un immeuble existant ;
  • pour les propriétaires de véhicules électriques qui souhaitent les recharger ;
  • pour ceux qui participent à du partage d’énergie ;
  • dans le cadre de travaux de modernisation ;
  • pour les clients qui en font la demande.

Sibelga peut également contacter les utilisateurs du réseau pour leur proposer de remplacer leur compteur, mais le gestionnaire du réseau doit obtenir le consentement de l’utilisateur. Il n’y a donc pas d’obligation, mis à part les cas cités ci-dessus. Dans tous les cas, l’utilisateur peut aussi refuser l’activation de la fonction communicante.

Prix d’un compteur intelligent

En 2023, le prix du compteur intelligent s’élève à 160 € HTVA. Ce montant devrait être indexé en 2024.

À Bruxelles, le gestionnaire Sibelga installe le compteur intelligent gratuitement sur demande du client ou quand il s’agit d’une installation systématique (cf. les différents cas ci-dessus). Par contre, dans le cas d’un nouveau branchement, le compteur est payant.

 

compteur intelligent panneaux solaires

Rentabilité de l’installation photovoltaïque

Comment le compteur intelligent affecte-t-il la rentabilité de votre installation photovoltaïque ? Grâce à sa fonction double flux, le compteur intelligent peut mesurer séparément l’électricité prélevée et injectée.

Avec un compteur intelligent, vous ne payez que ce que vous prélevez réellement sur le réseau. Vous avez donc tout intérêt à prélever un minimum d’électricité du réseau. Autrement dit, il faut faire un maximum d’autoconsommation.

D’ailleurs, pour les prosumers wallons, il est recommandé d’installer un compteur intelligent si votre autoconsommation est supérieure à 37,76 %, afin de bénéficier du tarif prosumer réel, calculé sur base des kWh réellement prélevés sur le réseau.

 

Comment augmenter son autoconsommation ?

L’autoconsommation signifie que vous utilisez l’électricité produite par vos panneaux solaires au moment où elle est produite, sans l’injecter sur le réseau.

Le problème, c’est que les panneaux solaires produisent surtout de l’électricité pendant la journée, quand nous ne sommes généralement pas à la maison. Mais en changeant quelques habitudes ou en investissant dans certains équipements, vous pouvez augmenter considérablement votre autoconsommation :

  • Faire fonctionner votre appareils électroménagers en journée : avec un programmateur mécanique, vous pouvez régler votre lave-vaisselle, sèche-linge, etc. pour fonctionner entre 11h et 15h et profiter au maximum de l’énergie solaire.
  • Chauffer l’eau pendant la journée : de même, si vous avez un chauffe-eau électrique, faites-le fonctionner en journée.
  • Investir dans une batterie domestique : une batterie domestique vous permet de stocker l’énergie produite par vos panneaux photovoltaïques pour l’utiliser plus tard.
  • Investir dans une pompe à chaleur : remplacez votre ancienne chaudière au gaz ou au mazout par une pompe à chaleur : ce système de chauffage utilise majoritairement l’énergie renouvelable, et une partie d’électricité. Vous pourrez chauffer (ou refroidir) votre maison et augmenter votre autoconsommation.
  • Recharger des véhicules électriques : avec une borne de recharge, vous pouvez charger votre voiture électrique chez vous, grâce à l’énergie solaire.

 

Les panneaux solaires sont-ils toujours rentables avec un compteur intelligent ?

La réponse est oui ! Même si le compteur intelligent peut influencer la rentabilité de votre installation photovoltaïque (c’est pourquoi vous avez intérêt à autoconsommer autant que possible), le photovoltaïque reste très rentable de toute façon.

En effet, la technologie des panneaux solaires continue à évoluer et ceux-ci sont plus performants que jamais, alors que leurs prix ont plutôt tendance à diminuer d’année en année. Aujourd’hui, l’investissement dans le photovoltaïque est récupéré en 5 à 10 ans en moyenne.

Ajoutez à cela une longue durée de vie des panneaux (25 à 30 ans), et la conclusion est claire : les panneaux solaires restent un excellent investissement, compteur intelligent ou non.

Souhaitez-vous installer des panneaux solaires ? Recevez des conseils et des devis sur mesure de la part d’installateurs près de chez vous en faisant une demande via le formulaire ci-dessous :

 

Demander des devis : Panneaux solaires

Les panneaux solaires constituent un excellent investissement, et permettent de réaliser beaucoup d'économies. Pour connaître la meilleure solution pour votre habitation et le prix d'une installation photovoltaïque, vous avez tout intérêt à faire appel à un installateur qualifié. Grâce au formulaire ci-dessous, vous pouvez demander des devis gratuits et sans engagement.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés